[Aller au menu]

Conférence"Guinguettes et bals populaires"

A l'origine simples débits de boissons installés au-delà des barrières d'octroi parisiennes pour échapper à l'impôt sur les vins, les guinguettes du XIXe siècle officient souvent comme restaurants et lieux de bal. Avec le développement du chemin de fer, elles s'établissent par centaines sur les rives de Seine, à l'est et à l'ouest de Paris, ainsi que dans la banlieue sud.

On y boit le guinguet ou ginglet, vin blanc aigre bon marché produit en Ile-de-France, on s'y divertit, surtout à la belle saison, et on danse aux sons de petits orchestres de musique populaire. Les familles, les ouvriers et les étudiants constituent l'essentiel de la clientèle.

Dès la fin du XIXe siècle, l'esprit des guinguettes inspire de nombreux peintres (Renoir, Van Gogh, Caillebotte, Seurat...) et les cinéastes prennent le relai au XXe siècle (Renoir, Duvivier, Becker, Tavernier...). Et même si elles connaissent un important déclin après la seconde guerre mondiale, l'esprit des guinguettes renaît depuis les années 1980 au travers d'associations et de manisfestations culturelles.

Conférence en vidéo-projection accompagnée d'illustrations sonores.
Conférence présentée par Catherine Aubriot, musicologue.

Réservation : par tél au 07 87 00 36 51   ou par mail à  accueil.admc@wanadoo.fr

© Mairie de Croissy
Conception et réalisation : Aliénor.net