[Aller au menu]

Après plus d’un an de travail interne et de concertation avec l’ensemble des intervenants éducatifs, pédagogiques et associatifs, la réforme des rythmes scolaires sera bien mise en place à Croissy. Retrouvez dès à présent les informations clef pour bien anticiper la rentrée 2014/2015.


Temps d’Activités Périscolaires (TAP) : comment ça marche ?


  • L'école se terminera  à 15h45 (15h50 en maternelle) les lundis, mardis, jeudis et vendredis. 
  • De 15h45 à 16h30, la ville organisera librement les modalités d'accueil des enfants qu'elle a sous sa responsabilité sur le temps périscolaire. Cet accueil non obligatoire sera payant et soumis au quotient familial.
  • A noter : Les parents pourront  venir récupérer leurs enfants à 15h45 après la classe. La participation aux TAP est soumise à une inscription et entraine l’acceptation du règlement intérieur.


Quelle organisation ?


L’organisation et  la gestion des TAP sont  sous la responsabilité du service Sports, Loisirs et Citoyenneté, secteur Enfance.
La ville a fait le choix de mettre un personnel diplômé et adapté sur ces temps d’activités de loisirs éducatifs où le taux d’encadrement sera de 1 animateur pour 18 enfants (pour les  + de 6 ans) et 1 pour 14 (pour les moins de 6 ans) .  Les directeurs des accueils de loisirs et l’équipe d’animateurs  rodés à l’élaboration des projets pédagogiques, l’organisation des activités, la sécurité des enfants et  la gestion administrative, prendront en charge cette nouvelle mission. Quatre animateurs seront détachés pour encadrer le début et la fin de ces temps. Ils feront l’appel et veilleront à ce que les enfants rejoignent les salles d’activités. Ces temps se feront par niveau de classe : les CP resteront avec les CP et ce jusqu’en CM2. Ils resteront dans la structure scolaire de l’école.


Quels contenus ?


Pour les maternelles, les  ATSEM, intervenants extérieurs et enseignants prendront en charge l’animation des TAP  et pour les élémentaires, différents partenaires éducatifs pourront intervenir : des agents de la ville (animateurs, éducateurs sportifs, professeurs de musique…), des associations, des enseignants. Ces TAP seront des moments éducatifs basés sur le jeu, l’initiation et la découverte  et offriront de nouveaux champs d’expérimentation.  Les cycles des temps d’activités périscolaires dureront 6 semaines entre chaque période de vacances scolaires. L’enfant devra impérativement être inscrit à un cycle complet de 6 semaines afin d’assurer une continuité dans le projet et de faciliter la gestion des groupes.
Combien d’enfants sont concernés ?
Un  questionnaire différencié  a été  adressé mi mars aux parents des écoles élémentaires  et parents des futures » petites sections «  maternelle « . Le taux de retour a été de 68%   en élémentaire et de 62% en maternelle.


Résultats :

  • Elémentaire :  290 enfants environ seront attendu sur les TAP et 230 à l’étude surveillée, soit environ un 60% des enfants inscrits en élémentaire.
  • Maternelle : 210 enfants seront attendus sur ce même temps périscolaire, soit le double de ceux présents à l’accueil du soir actuellement.


LEXIQUE
Rappel des grandes lignes du décret Peillon :

  • Se rapprocher des standards OCDE (180 jours de classe en moyenne/an) contre 144 à ce jour en France.
  • Etalement des 24 heures d’enseignement hebdomadaire sur neuf demi-journées, incluant le mercredi matin ou le samedi matin,
  • Une journée de classe de 5 h 30 maximum et une demi-journée de 3 h 30 maximum,
  • Des temps périscolaires articulés avec le temps scolaire pour garantir des activités jusqu’à 16h30,
  • 1h30 minimum de repos pour la pause méridienne (temps du déjeuner)

• Décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l’organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires (JO du 26 janvier 2013).
Tout sur http://nouveaux-rythmes.education.gouv.fr

Un peu de vocabulaire :

TAP : Temps d’Activités Périscolaires :
Activités sportives, artistiques ou  manuelles  contribuant à développer la curiosité et le plaisir d’apprendre des enfants et d’être à l’école. Dispensées par des animateurs et des intervenants placés sous la responsabilité d’un animateur référent du Secteur Enfance.

Etude surveillée :
Permet aux élèves de faire les devoirs de façon automne et d'apprendre les leçons dans le calme. L’encadrant  veille  à créer un climat favorable à la concentration.

Etude dirigée :
Même chose que l’étude surveillée, mais  l’encadrant donne un travail spécifique à l’élève.

© Mairie de Croissy
Conception et réalisation : Aliénor.net