Le parking Leclerc est à nouveau ouvert
Halte fluviale : avec les températures négatives l’escale est très glissante. Il y a donc un risque de chute et de noyade.
Merci de ne pas y accéder

Les entreprises à Croissy

Parmi les anciennes entreprises de Croissy, retour sur trois grands noms qui ont fait la notoriété de la ville.

Parra-Mantois (1902-1963) : verres d’optique scientifique

Les verres destinés aux instruments de précision (télescopes et lunettes astronomiques, microscopes, télémètres, appareils photographiques) ont fait la renommée mondiale de cette entreprise du chemin de ronde. Siège, laboratoire de recherche, unité de fabrication : l’entreprise employait à Croissy entre 300 et 400 personnes.

Neiman (1945-1991) : Antivols et serrures pour automobiles

Pendant plus de 45 ans, l’entreprise de la rue Maurice-Berteaux (7 000 m²) fabriquait jusqu’à 5 000 antivols et 15 000 barillets de serrure par jour. Au milieu des années 1960, 40 millions d’antivols Neiman étaient en service dans le monde, l’entreprise occupait une place prépondérante sur le marché international de l’équipement automobile. L’entreprise employait à Croissy autour de 350 personnes.

Vénilia Griffine-Maréchal (1932-1990) : Papiers peints, nappes et tissus enduits, revêtements adhésifs

Les années 1950, 1960 et 1970, âge d’or des papiers aux motifs floraux ou géométriques. On y fabriquait notamment les célèbres papiers commercialisés sous les marques Venilia et Buflon. L’entreprise du chemin de ronde employait à Croissy environ 300 personnes.

Prochain conseil municipal : 
JEUDI 21 FÉVRIER

CÔTÉ CROISSY
N°91 décembre - janvier

Prochaine parution début février
Pour contacter la rédaction :
vincent [dot] dubucatcroissy [dot] com  

Voir toutes les
publications