Flash Info

Accueil du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h et le vendredi jusqu'à 16h30
démarches administratives sur rendez-vous 
Police Municipale : accueil du public de 9h30 à 12h et de 14h30 à 17h 

 

🥕 Fête de la carotte 2022 🥕 Rendez-vous les 3 et 4 septembre 2022.
Thème surprise révélé prochainement
Le forum des associations aura lieu le 4 septembre

Tribunes parues dans le Côté Croissy n°103 (Juillet- Août -Septembre 2021)

Croissy écologique et solidaire

Zéro artificialisation nette des sols à Croissy sur Seine?

 

Dans le projet de loi « Climat et résilience » (https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3875_projet-loi#) les députés ont voté des mesures contre la bétonisation. L’intention est de préparer l’avenir en luttant contre l’artificialisation des sols.

Nous retiendrons les articles suivants :

Article 49 : Les collectivités locales souhaitant ouvrir de nouveaux espaces à l’urbanisation devront démontrer qu’il n’existe pas de parcelle disponible pour leur projet dans l’enveloppe existante.

Article 50 : Un rapport communal annuel doit être produit pour rendre compte de l’artificialisation des sols et donner lieu à un débat devant le conseil municipal

Article 54 : Avant toute démolition, le maitre d’ouvrage devra réaliser une étude de changement de destination du bâtiment, adossé au diagnostic déchet dans le cas de la démolition. Cela doit inciter à la rénovation des bâtiments existants plutôt que leur démolition.

Par ailleurs, une commune comme Croissy sur Seine doit satisfaire à la loi SRU, toujours en vigueur, et atteindre le pourcentage de 25% de logements sociaux. Pour atteindre cet objectif, le PLU (Plan Local d’Urbanisme) actuel oblige à avoir 30% de logements sociaux dans tout nouveau projet immobilier. Cette démarche pro-active « à retardement » a un effet pervers à l’échelle de notre territoire : la disparition de toutes les surfaces non bâties. Chaque promoteur occupe le maximum de surface au sol pour réaliser son profit. Sans compter qu’en densifiant notre population, le pourcentage de 25% de logements sociaux est loin d’être atteints.

Comment y parvenir ? La municipalité a la capacité d’agir contre l’avidité excessive des promoteurs immobiliers en usant de ses facultés de préemption aux fins de mener des opérations d'aménagement urbain. Cela permettrait de résoudre l’équation : renouvellement urbain ouvrant de nouvelles possibilités de logement social de qualité, optimisation de la densité des espaces urbanisés et conservation d’espaces non artificialisés et non livrés à la construction débridée.

Les élus de la liste Croissy Écologique et Solidaire

Pour nous contacter : croissyecologiquesolidaireatlaposte [dot] net www.facebook.com/CroissyEcoSol/

Ensemble vivre Croissy

Libérés, délivrés, envie de bouger

 

Oui, mais en toute confiance ! Derrière cette envie de bouger, la volonté d’oublier les trois épisodes de confinement en seize mois, de tenir compte des changements survenus dans nos vies personnelles et collectives, et de nous préparer à un avenir où tout reste possible.

Statistiquement, chances et malchances s’équilibrent. Après toutes les restrictions et déconvenues subies, on se dit qu’une période plus souriante va s’ouvrir et qu’il faut en profiter. Mais la question de la confiance se pose. Sur qui, sur quoi, allons-nous pouvoir compter ? Quels sont les cercles de confiance familiaux, amicaux, professionnels, de proximité ou plus lointains, privés ou publics qui vont nous soutenir dans les prochaines étapes de nos parcours de vie ?

La sécurité fait partie de nos besoins fondamentaux. Mais rechercher la sécurité, qu’elle soit sanitaire, financière, personnelle ou publique doit se faire de manière équilibrée, conjointement avec nos autres besoins : le besoin de liberté notamment. Liberté d’appartenir aux groupes que nous souhaitons, liberté de nous déplacer, de nous exprimer, de contribuer aux projets et aux changements qui ont du sens pour nous.

Concrètement, au plan local, les cercles de confiance sont nombreux et actifs à Croissy. Les habitants de longue date partagent volontiers leurs conseils et recommandations avec celles et ceux qui sont plus récemment arrivés. Dans un tissu associatif riche, chacun peut trouver sa place en fonction de ses propres aspirations et trouver les conseils et appuis de proximité nécessaires à la réalisation de ses projets collectifs ou personnels.

Sur cette note de confiance, vos élus vous souhaitent de bonnes vacances bien méritées !

Philippe Gouron pour la liste « Ensemble Vivre Croissy »

 

Date :