fbpx Tribunes parues dans le Côté Croissy n°91 (décembre 2018/janvier 2019) | Ville de Croissy-sur-Seine

Tribunes parues dans le Côté Croissy n°91 (décembre 2018/janvier 2019)

Croissy Autrement
Imaginons ensemble Croissy demain …

Ouverture ou repli ?

 

L’année 2018 a été marquée au niveau national par d’importantes réformes fiscales qui ont impacté nombre de citoyens, dont les classes moyennes, voire les personnes vulnérables et précaires. Sans compter la taxe d’habitation qui n’a pas diminué pour la plupart d’entre nous. D’autres réformes sont attendues, dont nous ignorons, à ce jour, les conséquences.

Au niveau de nos communes, un événement important est passé inaperçu de la plupart des Croissillons : en avril 2018, suite au recours déposé par les maires opposés à ce regroupement, le tribunal administratif a annulé l’arrêté préfectoral qui avait organisé notre agglomération en 20 communes. Cette décision donne un an pour définir, avec le nouveau préfet, le périmètre et les compétences de l’agglomération à laquelle Croissy sera attachée ; notre avenir communautaire est donc suspendu à une décision sur laquelle nous ne pouvons agir. La loi devrait nous protéger et permettre, en avril 2019, un nouveau départ de la communauté d’agglomération Saint-Germain Boucle de Seine sur le périmètre de 20 communes, tel qu’il avait déjà été défini en 2016. Nous ne sommes cependant pas à l’abri d’une mauvaise surprise qui pourrait nous ramener sur le périmètre historique de notre petite commune.

Faire société ensemble est vraiment un exercice compliqué et donne raison au proverbe qui dit que seul on va plus vite, mais qu’ensemble on va plus loin !

Alors que la question de s’isoler ou de travailler avec nos voisins se pose à notre communauté d’agglomération, elle va se poser également d’une façon beaucoup plus large au printemps prochain : les citoyens européens vont devoir choisir la gouvernance de l’Europe pour les années à venir. En effet, le 26 mai, nous serons invités à voter pour renouveler nos représentants au Parlement Européen. Cette instance a un pouvoir d’impulsion politique tout à fait méconnu puisqu’elle nomme le président de la commission, avec l’accord du Conseil Européen, et réunit les chefs d’état et de gouvernement.

Dans ce cas, nous pouvons et nous devons nous exprimer ; allons-nous choisir le souverainisme, voire le nationalisme et le repli sur soi, ou bien une Europe plus ouverte, avec un pouvoir central démocratiquement élu ?

Nous sommes convaincus qu’une Europe fédérale sera plus forte et plus visible, ce qui lui permettra de prendre toute sa part dans les enjeux mondiaux.

En ce début d’année 2019, nous vous présentons nos vœux les meilleurs. Que cette année soit heureuse, solidaire, inclusive et participative !

 

Dominique Boisdé, Annie Claude Motron & Bertrand Mansard, Élus de Croissy Autrement,
et Catherine Coicadan, Présidente de l’association Croissy Autrement,

… et vous pouvez nous retrouver en allant sur notre site : www.Croissy-autrement.org

 

Ensemble, vivre Croissy
Ensemble vivre Croissy

Éducation : tous libres, tous responsables

 

Vous, parents, êtes les premiers acteurs et les premiers responsables de l'éducation de vos enfants. Non, ce n'est pas l’Éducation Nationale, ni l’État, dans ses différentes strates. À vous d'investir du temps et de l'énergie, de vous mobiliser pour aider vos enfants à devenir, jour après jour, de jeunes adultes autonomes. C'est le sens premier du mot "éduquer". Vous avez, à Croissy et dans les villes voisines, un large choix d'établissements de qualité, publics ou privés, laïcs ou confessionnels, pour toutes les tranches d'âge. Même richesse de choix pour les activités hors temps scolaire, si importantes elles aussi dans l'éducation de vos enfants : Croissy et les villes alentours proposent toutes sortes d'activités culturelles, sportives, sociales.

 

 Nous, élus de la Ville, avons le devoir de consacrer à l'entretien et au fonctionnement des Écoles élémentaires et maternelles des moyens financiers de bon niveau et des ressources en personnel qualifié en nombre suffisant : à Croissy, nous avons une Atsem (*) par classe en maternelle, un intervenant sportif en élémentaire, un intervenant dédié à la piscine, depuis les Grandes Sections de maternelle jusqu'aux CM2.

 Vous, enseignants, en avez tout simplement fait notre métier. L'actualité, avec des images parfois très dures, démontre combien votre rôle est important dans la transmission des savoir-faire mais aussi des savoir-être. Les attentes de la société dans ces domaines n'ont peut-être jamais été aussi fortes, avec l'exemple de pays qui, un peu partout dans le monde, investissent massivement et innovent dans l'éducation avec des réussites parfois spectaculaires.

 Vous, bénévoles associatifs, avez à cœur de faire découvrir et partager les activités qui vous passionnent. Quel que soit le niveau qu'ils atteindront, les jeunes que vous accueillez dans vos structures se créent à la fois des repères pour leurs futurs projets et un capital de bons souvenirs qu'ils conserveront toute leur vie. Les activités partagées sont aussi un apprentissage des règles et du vivre ensemble, indispensables pour que ces jeunes, en toute liberté, construisent le monde de demain, leur monde, notre monde !

 Vous, enfants, sans en être forcément tout à fait conscients, bénéficiez d'une chance exceptionnelle de pouvoir grandir dans un tel contexte, dans un environnement humain qui reconnait aussi les différences et ne promeut pas un modèle unique de réussite. À vous d'en profiter pour grandir heureux, et pour choisir, étape par étape, le parcours qui vous convient le mieux. Dotez-vous des atouts d'une éducation complète : ils vous seront utiles face aux opportunités et aux éventuelles épreuves que vous rencontrerez plus tard.

 

(*) ATSEM : Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles

Date :