Flash Info

Accueil du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h et le vendredi jusqu'à 16h30
démarches administratives sur rendez-vous 
Police Municipale : accueil du public de 9h30 à 12h et de 14h30 à 17h 

 

🥕 Fête de la carotte 2022 🥕 Rendez-vous les 3 et 4 septembre 2022.
Thème surprise révélé prochainement
Le forum des associations aura lieu le 4 septembre

Tribunes parues dans le Côté Croissy n°99 (Octobre -novembre 2020)

Croissy écologique et solidaire

L’intérêt des Croissillons doit être au cœur de la politique de la ville

Rappelons tout d’abord les engagements fondamentaux du programme de notre liste. Nous souhaitons que Croissy soit une communauté accueillante, facilitant les activités culturelles et sportives pour tous et respectueuse de l’environnement dont nous avons hérité. Pour cela, les Croissillons doivent être acteurs de la politique de la ville, en étant associés aux choix de la politique communale en toute transparence budgétaire. Cette liste n’est pas une liste d’opposition mais une liste de propositions. Nos prises de position n’ont et n’auront que cette ambition, en évitant toute attitude partisane.

C’est pour le bénéfice de tous les Croissillons que nous proposions de leur rendre un accès libre au Château Chanorier. Or, nous avons découvert dans le programme de M. Davin, une ligne budgétaire de 2 M€ pour une extension en sous-sol de ce lieu emblématique. Extension qui ne s’avérait pas nécessaire avant la « privatisation », lorsque les Croissillons disposaient de tout le Château pour des projets associatifs. Effectivement, favoriser les activités qui créent des liens entre tous les citoyens a un coût. Mais le coût des travaux proposés et de ceux déjà réalisés n’est-il pas supérieur ? Par ailleurs, les projets concernant Chanorier ou la Maison de Charité ont-ils fait l’objet d’une concertation citoyenne et associative lors de la précédente mandature ?  

Il est aussi de la responsabilité de la municipalité d’assurer à tous un environnement sain. Les parents, soucieux de l’action des perturbateurs endocriniens sur la santé de leurs enfants, demandent une cantine sans plastique et, plus particulièrement, le remplacement des contenants plastiques dans lesquels sont livrés les plats par des contenants inox. Or, le marché de restauration scolaire doit être renouvelé et la commission d’appel d’offres aura lieu le 12 octobre prochain. Le dossier proposé n’envisage pas l’élimination des contenants plastiques comme cela se pratique dans beaucoup de communes. Nous demandons, au côté des associations de parents, d’intégrer l’utilisation des contenants inox dès le démarrage de la nouvelle prestation en novembre 2020. 

Sur tous ces sujets concrets, nous n’adoptons pas une opposition systématique, mais nous exigeons, légitimement, l’information et la concertation des citoyens de notre commune. Le maire élu et son équipe municipale ne peuvent considérer que l’élection du 15 mars dernier soit un blanc seing pour une application in extenso sans adaptation, révision ou amendement, d’un programme élaboré sans la participation de la population Croissillonne. A ce titre nous sommes et nous resterons vigilants. 

Les élus de la liste Croissy Ecologique et Solidaire
 
Pour nous contacter :
croissyecologiquesolidaireatlaposte [dot] net
www.facebook.com/CroissyEcoSol/
 

Ensemble vivre Croissy

Pas sérieux s’abstenir

C’était à Croissy il y a juste 6 mois : dès le 1er tour des élections municipales, plus de deux votants sur trois se prononcent pour la
liste Ensemble Vivre Croissy et pour son programme. Huit grands projets structurants pour notre Ville figurent en toute clarté dans ce programme, et c’est avec beaucoup de sérieux et de détermination que les équipes se sont mises au travail. Les six années de la mandature s’annoncent bien remplies...

Pour le dictionnaire, le sérieux est la qualité d’une personne qui agit avec soin et réflexion, sur qui on peut compter. Dans l’exercice du pouvoir démocratiquement confié aux élus locaux de la République, être sérieux, c’est d’abord être porteur d’une vision complète, cohérente et partagée avec la majorité des électeurs, tenant compte de tous les enjeux locaux avec leurs priorités
respectives et leurs lots de contraintes, humaines, financières, techniques.

Etre sérieux, c’est aussi être capable de concrétiser cette vision, en déployant toute l’énergie et tous les savoir-faire requis. En matière de grands projets, le « dernier mètre » qui sépare l’intention de la réalisation peut parfois être le plus difficile.


Etre sérieux, c’est enfin tenir ses promesses. Les sportifs croissillons ont bien entendu la promesse d’un équipement supplémentaire au Stade Omnisports, tandis que les utilisateurs de Chanorier – public, associations et entreprises – attendent la création d’une nouvelle salle et de nouveaux locaux en sous-sol. Et il en est de même pour chacun des six autres grands projets du programme. Outre la description de chacun grands projets de la mandature, le programme en donne les coûts en toute transparence. Les électeurs ne sont pas trompés.


La charte de déontologie signée par tous les élus de la Ville de Croissy le rappelle : « La démocratie repose sur la recherche de l’intérêt général. Elire son Maire et ses conseillers municipaux, c’est désigner au suffrage universel direct, celles et ceux qui sont chargés, provisoirement, au nom de tous, de gérer les affaires de la cité, c’est à dire de décider du montant des impôts nécessaires à la vie collective, du bon emploi des deniers publics, de la juste répartition des services, quelle qu’en soit la nature. »


Et là, ce n’est pas juste en affirmant des positions de principe que l’on progresse et que l’on répond aux attentes des citoyens. Au contraire, ces derniers attendent des garanties tangibles démontrant que les promesses faites au moment de l’élection sont tenues !



PHILIPPE GOURON POUR LA LISTE « ENSEMBLE VIVRE CROISSY » 

Date :