fbpx Petite enfance : un accueil adapté pour tous ! | Ville de Croissy-sur-Seine

Petite enfance : un accueil adapté pour tous !

La Ville poursuit son engagement aux côtés des parents et des futurs parents en leur proposant un service d'accueil de proximité tout en développant une véritable politique de la famille, ayant pour mission d’accompagner les parents tout au long de l’évolution de leur enfant.
Violaine Tillier

Il s’agit également de faciliter les démarches, créer des temps d'échanges entre les familles et les professionnels mais également de développer de nouveaux services comme la halte garderie qui sera proposée en 2018.

Secteur qui s'adapte à l'évolution des modes de vie, Croissy a fait de la petite enfance, service qui n'est pourtant pas obligatoire, une priorité.

4 questions à Violaine Tillier

Conseillère municipale déléguée à la Petite Enfance

De façon générale, la politique menée par la municipalité consiste à maintenir un service de qualité qui puisse répondre à l'ensemble des demandes des familles et permettre d'accueillir le plus grand nombre. C'est à dire aussi bien les demandes grandissantes de garde occasionnelle ou l'accueil d'enfants différents.

L’accueil en crèche, c'est développer le principe de la coéducation entre les professionnels et les parents avec un vrai projet pédagogique. Cela implique un travail d’équipe basé sur l’écoute du besoin de l’enfant et l’écoute de l’attente des parents, sans oublier la prise en compte de la collectivité. Depuis la rentrée scolaire, le Service petite enfance a été rattaché au Service éducation et jeunesse. L'intérêt est de pouvoir suivre l'enfant croissillon de la naissance à la fin de l’école primaire. En exemple, un enfant en fin d'année de crèche peut désormais aller en accueil de loisirs de maternelle l’été précédant sa rentrée à l’école.

Garder l’équilibre entre ce service et le coût pour la collectivité, sachant que la petite enfance n’est pas une attribution obligatoire d’une mairie. Il faut savoir qu'un berceau en crèche coûte environ 15 000 euros à la Ville ; l'objectif est donc de maintenir l'offre existante qui s'avère être équilibrée.

Elle a pour fonction d'étudier les demandes et d'attribuer les places disponibles. Elle est constituée des directrices de crèches, du directeur général des services de la mairie, du chef de service petite enfance et d'un représentant de la PMI (protection maternelle infantile). Ce dernier est là pour nous alerter d'une situation complexe qui nécessiterait une entrée en collectivité. Ensuite, il n'y a pas de critère hiérarchisé, les parents doivent vivre à Croissy et être en activité. Cette commission se réunit une fois par an et il y a une seconde réunion de validation définitive à la fin du mois d'août.

Aujourd'hui, les crèches proposent des accueils réguliers à temps plein ou partiel et des accueils occasionnels organisés sur une journée fixe de la semaine. En complément, nous souhaitons remettre en place pour 2018 le principe de Halte Garderie, dans l’idée de répondre à des besoins ponctuels ou d’urgence. Ce mode de garde va permettre aux parents, notamment ceux ayant fait le choix de rester auprès de leurs enfants au quotidien, de pouvoir se libérer ponctuellement quand cela est nécessaire.

Ensuite, la réglementation CNAF (caisse nationales d'allocations familiales), qui est une convention quinquennale avec l’État, prend fin cette année. Nous sommes donc également en attente de la nouvelle réglementation qui va déterminer les aides financières et le taux de remplissage minimum à un montant référent horaire.

A Pas de Loup

Les crèches : accompagner est leur vocation !

La crèche n'est pas un simple mode de garde collectif assuré par des professionnels de la petite enfance. Elle participe à l'éducation et joue un rôle social et pédagogique au sein de la collectivité. C’est également un lieu de ressource, d’animation et d’information pour les familles et leurs enfants. Aujourd'hui, Croissy dispose de trois structures modernes multi-accueil de 151 places, toutes gestions confondues.

Un engagement réciproque entre les parents et les professionnels

Une journée en crèche doit respecter les rythmes biologiques d’un enfant en ce qui concerne le sommeil, l’alimentation et les activités. Les informations quotidiennes, transmises par les parents, leurs observations, les échanges avec les professionnels permettent d’être au plus près des besoins de chaque enfant, dans le respect de chaque situation et la confidentialité comme base d’une relation de confiance.

La vie en crèche axée sur des choix pédagogiques

Un projet pédagogique, préconisé par la CAF, est élaboré par l’équipe, dans chaque structure. Après un travail avec la direction et la psychologue, il permet aux équipes de décider quelles pratiques professionnelles viendront étayer au quotidien les choix pédagogiques visant à assurer le bien-être de l'enfant dans le respect de la sécurité et des normes en vigueur. Des projets de sections, établis en début d’année, permettent au quotidien, d’avoir un axe de travail pédagogique avec les enfants. Différents thèmes : l’observation, la sensorialité, la relaxation, etc… Quel que soit le type d’accueil (occasionnel, régulier…), tous les enfants participent à la vie du groupe dans les mêmes conditions.

L'accueil des familles

Toutes les familles ont leur place dans les structures. Famille en difficulté sociale, parents en recherche d'emploi, en reconversion professionnelle... autant de situations qui méritent l'attention et l'aide du Service petite enfance. L'enfant étant au centre des préoccupations, chaque famille doit être respectée dans ses spécificités et reconnue dans ses compétences d'éducation. La différence peut engendrer la complémentarité, et la diversité est toujours enrichissante et permet de s'ouvrir aux autres et de grandir.

L'accueil des enfants porteurs de handicap

Les crèches sont adaptées pour accueillir les enfants en prenant en compte leurs difficultés et leurs particularités, avec la mise en place d’un protocole personnalisé qui permet de répondre aux besoins de l’enfant en adéquation avec les possibilités offertes par l’accueil collectif. L'organisation d'une structure multi-accueil a suffisamment de souplesse pour proposer soit du temps plein soit des journées à temps partiel ou en accueil occasionnel.

Inscriptions et critères d'attributions

L'inscription dans les crèches A Pas de Loup, La Ribambelle ou la Maison Perchée se fait uniquement sur rendez-vous à partir du début du 4e mois de grossesse. Les rendez-vous ont lieu en mairie et il est nécessaire d'apporter un justificatif de domicile de moins de trois mois et un justificatif d’activité. La commission crèche étudie toutes les demandes des familles ayant renvoyé au service petite enfance le formulaire d'inscription complété et envoyé par mail sur la période de  janvier et févier. Les attributions se font par année de naissance selon les places disponibles dans chacune des crèches en fonction des agréments.

Prochain conseil municipal : 
JEUDI 4 JUILLET

CÔTÉ CROISSY
N°93 avril - mai - juin

Prochaine parution mi-juillet
Pour contacter la rédaction :
vincent [dot] dubucatcroissy [dot] com  

Voir toutes les
publications