fbpx Tribunes parues dans le Côté Croissy n°92 (février / mars 2019) | Ville de Croissy-sur-Seine

[Transports🚈] Prévision grève du samedi 14 décembre 2019 : RER A : 1 train sur 2 prévu uniquement entre 13h et 18h - Vers les solutions proposées par la région.
[Mairie🏫] Le service comptabilité/régie sera fermé le jeudi 26 et vendredi 27 décembre.

Tribunes parues dans le Côté Croissy n°92 (février / mars 2019)

Croissy Autrement
Imaginons ensemble Croissy demain …

Démocratie et écologie

A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne savons pas si le débat national proposé par le Président Macron permettra l’émergence de solutions d’apaisement aux revendications des gilets jaunes. Mais l’importance de ce mouvement nécessite que nous nous y arrêtions.

Déjà dans le précédent numéro de Côté Croissy, nous évoquions l’évolution du pouvoir d’achat et les difficultés des personnes les plus vulnérables à joindre les deux bouts. Bien évidemment, la pression exercée par les charges fixes sur un budget est d’autant plus forte que les revenus sont faibles et les plus démunis ne peuvent vivre dignement sans que le ratio entre leur revenu et leur « reste à vivre » soit amélioré. C’est une des vertus du mouvement des gilets jaunes que d’avoir mis en évidence les difficultés financières dans lesquelles se trouve une partie croissante de la population.

Au cours de ces dernières semaines et parallèlement à l’expression, parfois violente, des revendications, on a vu se développer la prise de conscience que le réchauffement climatique est « l’affaire de tous » et qu’iI nous faut envisager une transition énergétique à court terme pour garantir l’avenir à long terme. Mais cette transition ne saurait se faire sans un minimum de pédagogie pour accompagner les citoyens dans leur changement d’habitudes et de comportement.

Notre relation à la voiture, l’organisation des mobilités ainsi que la qualité des logements, et notamment la nécessaire isolation de l’habitat ancien énergivore à cause de passoires thermiques non traitées, doivent évoluer. Mais cela ne sera possible qu’avec des politiques publiques volontaristes.

Il y a trois ans, la COP21 se concluait sur des décisions qui devaient permettre de lutter contre le réchauffement climatique. Or, qu’avons-nous fait, chacun, à notre niveau, à Croissy ? Quelles mesures ont été prises par les collectivités locales (notre commune, notre agglomération) pour inciter au changement ?

Cette passivité dans toutes les strates de la société n’a-t-elle pas été l’une des nombreuses causes de l’effet gilets jaunes ? Le débat est ouvert…

Dominique Boisdé, Annie Claude Motron & Bertrand Mansard, Élus de Croissy Autrement,
et Catherine Coicadan, Présidente de l’association Croissy Autrement,

… et vous pouvez nous retrouver en allant sur notre site : www.Croissy-autrement.org

 

Ensemble, vivre Croissy
Ensemble vivre Croissy

C’est quand qu’on va où ?

Ce titre d’une chanson de Renaud s’applique particulièrement à ce début d’année 2019. Certes, passer des ronds-points aux tables-rondes, des violences de rue aux cahiers de doléances et au grand débat national, serait déjà un vrai progrès par rapport à la fin 2018.

 

Toutefois, le risque existe de continuer à tourner longtemps en rond si des perspectives concrètes ne se dégagent pas rapidement, offrant des opportunités au plus grand nombre et l’occasion de démontrer la proximité de certains élus de bonne volonté avec les citoyens.

Ré-industrialisation, investissements dans la santé, l’éducation, les infrastructures, les engagements humanitaires ou en faveur de la transition écologique sont autant de défis qui nécessitent l'adhésion du plus grand nombre possible de citoyens, des moyens importants, de la persévérance, de l’ingéniosité, de l’imagination. Notre pays, dont le seul secteur public s’apprête déjà à emprunter 200 milliards d’euros en un an, ne devra pas se rater, ni dans ses choix, ni dans leur mise en œuvre.

A l’échelle locale les défis ne manquent pas non plus, qu’il s’agisse d’accueillir les nouveaux habitants tout en conservant l'équilibre et la qualité de vie de notre ville, de favoriser les circulations douces sur des espaces intelligemment partagés, de protéger l’environnement et d’entretenir le patrimoine commun. Nous continuerons à réaliser des économies de frais de structure à l'occasion de départs d'agents municipaux, des économies d'énergie en modernisant nos bâtiments et nos matériels, et en étant le plus économe possible sur l’éclairage public et le chauffage. Nous continuerons d’utiliser les suggestions de nos concitoyens recensées au début de notre mandat lors du grand débat local « Réinventons notre Ville » auxquelles s’est rajoutée la préoccupation constante de sécurité et de tranquillité à laquelle notre Police municipale contribue grandement et avec professionnalisme.

L’animation culturelle et sportive ne sera pas en reste avec la perspective de voir peut-être le 1er ballon d’or de l’histoire du foot féminin, la norvégienne Ada Hegerberg, ou la capitaine de l’Équipe de France Amandine Henry, fouler la pelouse du terrain d’honneur de Croissy en juin prochain à l’occasion de la coupe du monde de foot féminine.

 

D’ici là, bonne année à tous !

Date :